Souvent, il porte un uniforme (1). Toujours, il sait ce qui est juste et bon (2). Mieux que les autres (3). Souvent, il a une histoire (4). Toujours, il a de l’humour (5).

L’homme fait sa leçon (6). Il peut être conforme (7) ou anticonforme (8), là n’est vraiment pas la question (9). Mais il voudrait qu’on l’écoute, et qu’on l’entende surtout. Il est un père qui joue à l’universel (10).

Il a un index immense (11) et il le pointe sur toi. Oui, Toi! Pour te délivrer ta vérité (12), pour t’énoncer les causes et les effets (13). Pour réveiller ta conscience (14), et pour clore à tout jamais ta naïveté (15).

————————————-

Uniforme (1): Tenue vestimentaire ou toute autre décoration corporelle qui peut être celle qu’adopte un groupe de personnes donné. L’uniforme rend celui qui le porte identique au autres membres du groupe. Mais c’est avant tout une tenue que l’on porte soi-même de façon répétée pour afficher une position sociale individuelle. L’uniforme rend celui qui le porte identique à lui-même.

Juste et bon (2): Qualificatifs qui désignent ici aussi bien une manière d’agir qu’une manière de penser. Ils portent donc sur des comportements, et pas, comme on aurait pu le croire, sur des valeurs.

Les autres (3): Ensemble de ceux qui ne considèrent pas comme justes et bons les préceptes selon lesquels l’homme leçon vit.

Une histoire (4): Succession d’événements qui servent d’alibi à toute forme de limite dans l’esprit.

L’humour (5): Manière de distance, de recul permanent, qui accompagne par ailleurs beaucoup de sérieux. L’humour dans ce cas autorise surtout le cynisme et l’ironie.

Leçon (6): Savoir dispensé généreusement, par un instructeur (sergent ou caporal de préférence) à un ignorant (troufion de préférence).

Conforme (7): Similaire ou concordant par rapport à une norme dominante. ex: un vendeur de merco; un banquier; un agent immobilier, un manager, un journaliste.

Anticonforme (8): Similaire ou concordant par rapport à une norme moins dominante. ex: un chanteur de hip-hop; un punk; un urbaniste, un moniteur de plongée, un photographe.

Question (9): Interrogation souvent purement rhétorique. S’oppose à la réponse, qui est une affirmation la moins modérée possible. Ainsi, si le fait d’être conforme ou anticonforme n’est pas la question, cela peut être un élément de réponse, au sens où l’appartenance à toute forme de catégorie normée, dominante ou non, constitue un terreau de choix pour faire naître l’homme leçon.

Il est un père qui joue à l’universel (10): L’homme leçon peut tout à fait être une femme, mais alors elle jouera elle-aussi au père. C’est un jeu sérieux, mais dénué de risque, dès lors que l’on s’arme de la carapace de l’humour (cf. supra). L’universel renvoie à une manière de se prononcer sur tout et en toute occasion, quitte à en faire un peu trop. Ce rôle de « bon père de famille » s’exerce avec bonhomie, et les leçons dispensées le sont volontiers avec bienveillance, vu que les autres (cf. supra) sont toujours plus ou moins infantilisés.

Un index immense (11): à défaut d’autres parcelles d’immensité.

Vérité (12): croyance qui tend à s’imposer.

Les causes et les effets (13): argument logique simpliste et réducteur. Au fait, j’emmerde les causes et les effets. Et j’emmerde la logique.

Conscience (14): conscience citoyenne, conscience politique, conscience guerrière, conscience de genre, conscience de réalité.

Naïveté (15): Certaine façon de croire en la liberté et de rejeter le cynisme.

Valériane Des Voiles

illustration: l’homme leçon dans un scaphandre

Author Valériane Des Voiles

More posts by Valériane Des Voiles

Leave a Reply