Money time et momentum,

l’ultime moment où tout bascule, en pleine mer agitée. Lecteur, j’appelle aussi toutes ces secousses, je veux trembler. Pourquoi l’accalmie? les passes à n’en plus finir, les jeux de babales, la stérilité, les mots de liaison et la simplicité?

La phrase choc, tant recherchée, la pépite acculée dans un coin, tu ne pourras te cacher. Il joue avec mes nerfs, cet auteur qui s’épand sur sa feuille, à se faire désirer.

J’implore les 5 dernières minutes, les patates chaudes et les mains en feu. Les parties qui se jouent, enfonce le clou, instant fatidique à faire plier.

La poésie est repartie les valises pleines d’émotion, endorphine, extravagante envolée. Et je m’endors en ton monde, camé de la prose, j’atteins le gong pour ne pas redescendre, coincé dans les cordes, envahi par les mots, et sonné.

 

Sam Lebrave

Illustration: site Pixabay, Pexels

Avance!
Next Post

Author Sam Lebrave

More posts by Sam Lebrave

Leave a Reply