La curiosité est un art de vivre. Alors pour ne pas perdre la main, les membres du second souffle s’exercent au quotidien. Le défi de la fée verte aujourd’hui: vous délivrer 5 bonnes raisons d’aller découvrir le film de Luca Guadagnino « Call me by your name» tiré du roman éponyme d’André Aciman (bon, çà n’a pas été très difficile):

    1. Parce qu’il n’est nul besoin d’être un intellectuel pour apprécier le cinéma indépendant. Certes, on peut s’amuser pour les amateurs des références au philosophe Heidegger ou aux films de Buñuel, pour autant l’histoire se suffit à elle même. Les histoires d’amour sont universelles, celle ci est particulièrement touchante. On est transporté hors du temps, enveloppé dans un climat de bienveillance.
    2. Parce que tous les acteurs sont formidables. Mention spéciale à Armie Hammer et Timothée Chalamet, intenses sans être outranciers et dont l’alchimie est évidente à l’écran. Certains moments sont tout simplement bouleversants.                                                                                                                                      
    3. Parce que la caméra de Luca Guadagnino magnifie les paysages. Le rythme est lent, bien loin de la course effrénée de notre société actuelle. On prends le temps d’apprécier chaque détail de la campagne italienne, chaque geste du quotidien. Face à la débauche d’effets spéciaux ou à la succession vertigineuse de plan-séquences de certains blockbusters (souvent très réussis au demeurant), le cinéaste nous offre un vrai moment de douceur. Inexplicablement, à la sortie de la salle, nous avons pensé au tableau de Manet, le fameux «Déjeuner sur l’herbe».

 4. Parce que la musique, loin d’être anodine, ponctue clairement l’histoire, oscillant entre séquences de piano envoûtantes, chansons des années 80 entraînantes, et envolées atmosphériques saisissantes. On a été parcouru de frissons en entendant «Visions of gideon» de Sufjan Stevens.

5. Parce qu’on aime les belles histoires…qui ne se finissent pas. Le film devrait en effet connaître une suite en 2020. Alors à bon entendeur, Armie et Timothée, on sera ravi de vous interviewer pour l’occasion!

Green Fairy