Et tant pis si je perds tout le monde, s’ils ne me croient pas, elle était là!

Elle était dans leurs yeux, et dans leurs larmes. Torrents ou sillons, de toute part elle jaillissait. Elle était dans la mienne, je l’ai tellement retenue.

Elle était dans leurs mâchoires, elles rampaient, arasées à trouver la salive, elle s’était glissée. Elle était dans la mienne, je l’ai tellement serrée.

Elle était à leurs contacts, ils se regroupèrent, accentuant sa chaleur ils n’ont pu l’éviter. Elle était au mien, et dans mon poing, tellement je l’ai fermé.

Elle était dans leurs souffles, allant chercher leurs aspirations au plus profond de leurs tripes, de la torpeur vers la vie les tirer. Elle était dans le mien, tellement je l’ai coupé.

Elle était dans leurs cœurs, elle les tabassait si fort que les émotions les éclataient, submergés. Elle n’était pas de mon sang, pourtant elle y est entrée. Dans mon cœur elle n’a pu trouver la sortie, je l’ai confiné.

Sa présence ressentie, je l’écris, mais à ce moment là, n’ai pu le crier.

Elle est là!

A Cat’

Sam Lebrave

Author Sam Lebrave

More posts by Sam Lebrave

Leave a Reply