A Agen, à jeun et en jean,
les djinns d’Agen jouent,
Quand coule sur ma joue une larme de gin.

Chaos, confusion, mais toujours pas de pruneaux…

Valériane Des Voiles

Author Valériane Des Voiles

More posts by Valériane Des Voiles

Leave a Reply